Home / Santé / THYROÏDE : Cinq gestes pour garder l’énergie

THYROÏDE : Cinq gestes pour garder l’énergie

THYROÏDE

La thyroïde est une maladie chronique collée au larynx et proche des cordes vocales, elle est une grande située à la base du cou qui régit de nombreux systèmes hormonaux de notre organisme.

Ses troubles, qui touchent particulièrement les femmes, on trouve plusieurs causes de cette maladie comme la carence en iode.

Le stress peut représenter un facteur déclenchant d’une maladie thyroïdienne et certaines hypothyroïdies sévères résultent de l’inactivation de la glande thyroïde par des réactions immunitaires aberrantes.

C’est le système immunitaire de l’individu qui produit des anticorps qui détruiront progressivement sa propre glande thyroïde.

Les victimes de la thyroïde souffrent de la fatigue ou de manque d’énergie et pour résoudre se problème voilà  cinq conseils :

1 – Améliorer votre sommeil:

Dormir suffisamment – soit 7 à 10 h par nuit pour  permet de combattre la fatigue diurne liée à l’hypothyroïdie.

C’est nécessaire dormir dans une chambre fraîche, sombre et sans bruit.

2 – Prendre ses médicament :

Les gens répondent bien à leur traitement thyroïdien à base d’hormone T4 seule.

Malgré tout il arrive que certaines personnes ressentent encore des symptômes d’hypothyroïdie, la fatigue en premier lieu.

3 – Manger équilibré :

Avoir une alimentation riche en légumes et fruits, en céréales complètes et aliments protéiques de bonne qualité (viande maigre, poissons, œufs ou mélange céréales).

Le soir, mieux vaut éviter de manger trop, surtout avant de se coucher.

4 – Limiter le Café ; Alcool et Cigarette :

Alcool et caféine nuisent tous deux à un sommeil réparateur, car la caféine      aide à se réveiller ou à se stimuler à court terme, elle est contreproductive contre la fatigue à long terme.

Autre stimulant nocif pour la fatigue à long terme : la nicotine. Les personnes qui ont arrêté de fumer rapportent toutes un niveau d’énergie et un meilleur sommeil, une fois les symptômes du sevrage passés.

5 – L’activité physique :

Avoir une activité physique correspondant aux recommandations officielles, soit 30 minutes quotidiennes d’un exercice physique comme la marche, la natation, et la course, suffisamment soutenu pour être à minima légèrement essoufflé ou commencer à transpirer, suffit.

Voir aussi

mauvaises habitudes alimentaires

Les 10 plus mauvaises habitudes alimentaires à abandonner dès maintenant

Les mauvaises habitudes alimentaires ne sont pas à l’origine de nombreux kilos superflus seulement, mais …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *